Rappel de certains dispositifs médicaux de PHILIPS

Informations sur le calendrier de remplacement

En juin 2021, PHILIPS a annoncé un rappel mondial de certains ventilateurs et appareils utilisés pour traiter l’apnée du sommeil et les BPCO, suite à l’identification d’un possible problème avec la mousse insonorisante présente dans ces dispositifs médicaux. Selon les premières analyses du fabricant, cette mousse serait susceptible de se dégrader dans le temps, en fonction des conditions d’utilisation, avec de possibles effets sur la santé.

Constatant la lenteur du fabricant et l’absence d’informations concernant le calendrier de remplacement, l’Agence Nationale de Sécurité des Médicaments et des produits de santé (ANSM) a annoncé le 11 février enjoindre PHILIPS à accélérer la cadence : 75% des dispositifs devront avoir été remplacés d’ici à l’été, et 100% à la fin de l’année. Les autorités sanitaires, en lien avec les prestataires de santé à domicile, suivront l’avancement de cette campagne de rappel.

Notre priorité est votre santé

Les recommandations de l’ANSM et des experts médicaux sont de poursuivre votre traitement avec le dispositif médical de marque PHILIPS que vous utilisez dans l’attente du remplacement de votre appareil. Arrêter d’utiliser votre appareil est extrêmement dangereux pour votre santé, bien plus que de continuer votre traitement en attendant le remplacement de votre machine. Toutefois, en cas de symptômes pouvant être liés à l’utilisation de l’appareil (maux de tête, irritations, toux…), nous vous invitons à contacter votre médecin et à faire une déclaration sur le portail des signalements déployé par l’ANSM.

Dans la continuité du travail d’information et d’accompagnement réalisé ces derniers mois par les professionnels de santé et nos intervenants sur le terrain, les équipes Asdia restent mobilisées, en lien avec les médecins prescripteurs, pour procéder au remplacement des appareils :

  • Les ventilateurs avec support de vie concernés, utilisés à domicile, à l’hôpital, et dans les établissements sanitaires pour les patients ventilo-dépendants ont été immédiatement remplacés conformément aux recommandations de l’ANSM ;
  • Les ventilateurs sans support de vie utilisés à domicile pour les patients atteints de BPCO, de syndrome d’obésité, de cyphoscoliose et de pathologie neuromusculaire, comme les appareils de pression positive continue (PPC) utilisés à domicile principalement pour traiter le syndrome d’apnée du sommeil, continuent d’être remplacés selon la disponibilité des appareils fournis par les fabricants.

Nous restons mobilisés pour parvenir au remplacement le plus rapide de votre appareil

Dès le mois de juillet, nous avons entamé le remplacement des dispositifs en question conformément aux recommandations des autorités sanitaires. Tous les équipements concernés ont été enregistrés sur la plateforme mise à disposition par PHILIPS à cet effet. En lien avec les professionnels de santé et nos intervenants sur le terrain, nous avons pu remplacer les dispositifs concernés chaque fois que la situation le requérait.

Dans la droite ligne de nos efforts, nous continuons de chercher des solutions alternatives auprès d’autres fournisseurs pour accélérer le rythme des remplacements, indépendamment des capacités de PHILIPS à répondre aux demandes des autorités sanitaires.

Si vous avez des questions sur votre situation ou votre dispositif

Aux côtés des autorités et des professionnels de santé, nos équipes restent pleinement mobilisées pour vous informer, vous rassurer et vous accompagner.

Seuls les patients équipés d’un appareil visé par la notice de sécurité de PHILIPS sont concernés par  la campagne de rappel. Nous vous encourageons à vérifier la marque de votre dispositif médical : Liste des dispositifs concernés par le défaut de qualité.

Pour rappel, les dispositifs concernés sont :

  • Les ventilateurs avec support de vie (Trilogy100, Trilogy200) utilisés à domicile, à l’hôpital, et dans les établissements sanitaires pour les patients ventilo-dépendants ;
  • Les ventilateurs sans support de vie (BiPAP autoSV (DreamStation, Advanced, PR1 / SystemOne, C-series), BiPAP S/T et AVAPS (DreamStation, PR1, C-series), Omnilab Advanced +, BiPAP A30, BiPAP A40, BiPAP SOH) utilisés à domicile pour les patients atteints de BPCO, de syndrome d’obésité, de cyphoscoliose et de pathologie neuromusculaire ;
  • Les appareils de pression positive continue (PPC) (REMstar Pro, Auto, Expert (DreamStation, PR1/SystemOne, Q-series), BiPAP Auto, DreamStation Go) utilisés à domicile principalement pour traiter le syndrome d’apnée du sommeil.

Notre service relations clients se tient à votre disposition pour répondre à vos interrogations. En raison d’un volume d’appels très important, une adresse dédiée vous permet de nous laisser votre message et vos coordonnées pour être rappelé dans les meilleurs délais : ppc@asdia.fr

Enfin, nous vous invitons également à prendre régulièrement connaissance de l’ensemble des informations et recommandations émises par l’ANSM sur ce sujet, dont le document d’informations aux patients (Pdf – 231 Ko) qui comprend de nombreuses réponses à vos questions.

 

L’ANSM vous invite à visionner
le replay du webinaire d’information

diffusé le jeudi 17 février 2022
sur la chaine YouTube de l’ANSM

Cliquez ici